Le salut

Le salut est une partie très importante du cours. Il permet d’une part de symboliser le respect de l’art martial, des instructeurs, des participants au cours. Et d’autre part il comprend une phase de méditation en début de cours, afin de se couper de l’environnement extérieur et de se consacrer uniquement à la pratique du karaté pendant les deux heures à venir. La phase de méditation de fin de cours permet quant à elle d’opérer un retour sur soi, afin de capitaliser sur tout ce qui aura été vu et appris pendant le cours.

Le salut de début de cours
Seireitsu : s’aligner par ordre de grade
Seiza : se mettre à genoux, poings sur les hanches
Shinzen Ni Rei : salut aux ancêtres du Kyokushinkaï (matérialisés par un autel Shinto) : s’incliner en posant d’abord le poing gauche, puis le poing droit. Ne pas lever les fesses, et ne pas incliner la tête vers le sol (rester zanchin). Pas de Osu.
Mokuso  : fermer les yeux pour le temps de méditation. On détend tous les muscles. On inspire par le nez et on souffle par la bouche. On vide son esprit, on se concentre.
Mokuso Yame : ouvrir les yeux
(Le plus haut gradé) : Senseï Ni Rei (ou Shihan ou Shidohin selon qui fait le cours). S’incliner cette fois avec Osu.
Tate Kudasai : se lever en commençant par la jambe droite
Keiko Hajime Masu : le cours commence

Le salut de fin de cours
Seireitsu : s’aligner par ordre de grade
Seiza : se mettre à genoux, poings sur les hanches
Shinzen Ni Rei : salut aux ancêtres du Kyokushinkaï (matérialisés par un autel Shinto) : s’incliner en posant d’abord le poing gauche, puis le poing droit. Ne pas lever les fesses, et ne pas incliner la tête vers le sol (rester zanchin). Pas de Osu.

Dojo Kun : répéter après le plus haut gradé le serment du dojo

Afin d’avoir un esprit inébranlable, nous éduquerons notre corps et notre mental.
Nous observerons la signification profonde de l’Art Martial de façon à pouvoir la comprendre un jour.
Fermement nous chercherons à entretenir notre sens de l’abnégation.
Nous observerons les règles de la courtoisie, du respect envers nos maîtres, et éviterons tout acte de violence.
Nous respecterons les croyances de chacun, et n’oublierons jamais les vrais mérites de l’humilité.
Sans autre désir, nous aspirerons à la sagesse et à la force mentale.
Toute notre vie, à travers la discipline du karaté-do, nous chercherons à accomplir la vraie signification de la Voie Kyokushin.

Mokuso  : fermer les yeux pour le temps de méditation
Mokuso Yame : ouvrir les yeux
(Le plus haut gradé) : Senseï Ni Rei (ou Shihan ou Shidohin selon qui fait le cours). S’incliner cette fois avec Osu.
(Le plus haut gradé) : Sempai Ni arigato gozai mashita (remerciements aux ceintures noires du cours) : s’incliner avec Osu.
(Le plus haut gradé) : Otagai Ni arigato gozai mashita (remerciements à tous les participants) : s’incliner avec Osu.
Tate Kudasai : se lever en commençant par la jambe droite
Keiko Owari Masu : le cours est terminé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s