Tensho

Tensho désigne « la main qui saisit ». Ce kata est le deuxième kata respiratoire, après Sanchin. Là où Sanchin représente la forme Yang (dure, forte et linéaire), Tensho est la forme Yin (douce, souple et circulaire). Tensho est la parfaite illustration d’un des préceptes philosophiques de Maître Oyama : l’Art Martial commence par un point et se termine dans le cercle.

Départ : mokuso (en musubi dachi, les mains croisées devant, la paume de la main gauche sur la main droite, les yeux fermés).
A l’annonce du kata, on ouvre les yeux. Puis passage en yoï dachi avec morote gedan baraï et ibuki.

L’ibuki utilisé sur ce kata est plus doux que celui exécuté sur le kata Sanchin : une expiration par la bouche moins sonore, plus douce mais tout aussi énergétique.
Un des aspects très importants de ce kata est le rythme. A cet effet, le corps doit être relâché sur les phases de mouvements rapides, et contracté lors des phases lentes réalisées avec ibuki.

Attention à bien passer la ligne médiane sur les blocages (kake uke / shotei uke / koken uke), sauf bien entendu lorsqu’il s’agit d’une technique en morote (avec les deux bras en même temps).

1 : Avancer en sanchin dachi pied droit devant + double blocage (morote chudan uchi uke) (pas de ibuki)

2 : Ramener le poing gauche en ikite puis avec le bras droit jodan kake uke (intérieur vers extérieur, rapide) puis shuto ganmen uchi (extérieur vers intérieur, rapide), ramener l’ikite (rapide) puis shotei jodan uke (lentement, avec ibuki)

3 : Statique, toujours du bras droit, shuto hizo uchi (rapide) + retour ikite (rapide) + shotei gedan uke (lentement, avec ibuki)

4 : Statique, toujours du bras droit, koken jodan uke (rapide) + shuto sakutsu uchi komi (lentement, avec ibuki. Le mouvement s’effectue directement, pas comme dans Yantsu où le poignet effectue une rotation de désaisie)

5 : Statique, toujours du bras droit, koken hizo uchi (rapide) + shotei chudan uke (lentement, avec ibuki)

6 : Avancer en sanchin dachi pied gauche devant + double blocage (morote chudan uchi uke) (pas de ibuki)

7 : Ramener le poing droit en ikite puis avec le bras gauche jodan kake uke (intérieur vers extérieur, rapide) puis shuto ganmen uchi (extérieur vers intérieur, rapide), ramener l’ikite (rapide) puis shotei jodan uke (lentement, avec ibuki)

8 : Statique, toujours du bras gauche, shuto hizo uchi (rapide) + retour ikite (rapide) + shotei gedan uke (lentement, avec ibuki)

9 : Statique, toujours du bras gauche, koken jodan uke (rapide) + shuto sakutsu uchi komi (lentement, avec ibuki. Le mouvement s’effectue directement, pas comme dans Yantsu où le poignet effectue une rotation de désaisie)

10 : Statique, toujours du bras gauche, koken hizo uchi (rapide) + shotei chudan uke (lentement, avec ibuki)

11 : Avancer en sanchin dachi pied droit devant + double blocage (morote chudan uchi uke) (pas de ibuki)

12 : Morote jodan kake uke (intérieur vers extérieur, rapide) puis morote shuto ganmen uchi (extérieur vers intérieur, rapide), ramener les deux poings en ikite (rapide) + morote shotei jodan uke (lentement, avec ibuki)

13 : Statique, morote shuto hizo uchi (rapide)+ retour ikite (rapide) + shotei gedan uke (lentement, avec ibuki)

14 : Statique, morote koken jodan uke (rapide) + morote shuto sakutsu uchi komi (lentement, avec ibuki. Le mouvement s’effectue directement, pas comme dans Yantsu où le poignet effectue une rotation de désaisie)

15 : Statique, morote koken hizo uchi (rapide, attention à ne pas aller trop loin derrière) + morote shotei chudan uke (lentement, avec ibuki)

16 : Statique, faire une double saisie au niveau du plexus, ramener rapidement en ikite (comme si on tirait), puis morote yonhon nukite chudan avec ibuki (lentement, les paumes se font face, légèrement inclinées vers le sol)

17 : Statique, faire une double saisie au niveau du plexus, ramener rapidement en ikite (comme si on tirait), puis morote yonhon nukite chudan avec ibuki (lentement, les paumes se font face, légèrement inclinées vers le sol)

18 : Statique, faire une double saisie au niveau du plexus, ramener rapidement en ikite (comme si on tirait), puis morote yonhon nukite chudan avec ibuki (lentement, les paumes se font face, légèrement inclinées vers le sol)

19 : Reculer le pied droit pour passer en sanchin dachi pied gauche devant + mae shuto mawashi uke (rapide) puis morote shotei uchi, main droite jodan main gauche gedan, lentement avec ibuki

20 : Reculer le pied gauche pour passer en sanchin dachi pied droit devant + mae shuto mawashi uke (rapide) puis morote shotei uchi, main gauche jodan main droite gedan, lentement avec ibuki

Pour en savoir plus, lien vers le site ACBB Karaté

Lien vers la vidéo You Tube

3 réflexions sur “Tensho

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s