Kumités kyokushinkai

Tori attaque toujours en zenkutsu dachi. Uke bloque toujours en passant de heiko dachi en kokutsu dachi. Avant de se mettre en place, tori prend la distance avec son partenaire. Les shuto mawashi uke de la fin se font en simultané, avec la même garde (si tori a le pied droit devant, alors uke aussi). Après les shuto mawashi uke, c’est toujours tori qui revient en heiko dachi en premier (uke garde une vigilance constante tant que la menace n’est pas écartée).

En ce qui concerne les kiaï, cela me parait logique qu’il y en ait en attaque et en contre-attaque, et Shihan m’a confirmé que c’était le cas. Il y en a bien dans les ippon, nihon et sanbon kumités. Donc à priori aussi dans les kumités kyokushinkaï.

Premier kumité kyokushinkai
Tori : Départ zenkustu dachi + seiken gedan baraï. Seiken oï tsuki chudan en avançant en zenkutsu dachi (KIAI)
Uke : Départ yoï dachi. Reculer en kokutsu dachi + seiken oï uchi uke
Tori : Statique, seiken gyaku tsuki chudan
Uke : Statique, seiken gedan baraï du même bras. Saisie du poignet (ou de la manche) + mae geri chudan jambe avant en tirant sur le poignet + reposer en zenkutsu dachi en contrôlant le genou de l’adversaireShuto sur la nuque (cervicales) + poser les mains à plat sur le dos de l’adversaire + reculer légèrement le pied avant et hiza geri avec la jambe arrière (KIAI). Repousser l’adversaire puis shuto mawashi uke en kokutsu dachi
Tori : Shuto mawashi uke en kokutsu dachi

Deuxième kumité kyokushinkai
Tori : Départ zenkutsu dachi + seiken gedan baraï. Seiken oï tsuki chudan en avançant en zenkutsu dachi (KIAI)
Uke : Départ yoï dachi. Reculer en kokutsu dachi + seiken oï uchi uke. Statique, gyaku uraken shomen uchi (avec l’autre bras qui était en ikite)
Tori : Recule sur le uraken shomen uchi
Uke : Avancer en mae kosa (le pied arrière passe en kake dachi devant l’autre pied), puis l’autre jambe fait yoko geri chudan
Tori : Se plie en deux sur le yoko geri
Uke : Reposer le pied qui vient de frapper en shiko dachi à 45°, avec protection shotei au niveau de la tempe tori. Puis tate tsuki autre bras sur la tempe de tori en passant en zenkutsu dachi (KIAI), puis revenir en shiko dachi avec protection shotei au niveau de la tempe de tori. Repousser l’adversaire puis shuto mawashi uke en kokutsu dachi
Tori : Shuto mawashi uke en kokutsu dachi

Troisième kumité kyokushinkai
Tori : Départ zenkutsu dachi + seiken gedan baraï. Seiken oï tsuki chudan en avançant en zenkutsu dachi (KIAI)
Uke : Départ yoï dachi. Reculer en kokutsu dachi + seiken soto uke. Saisie du poignet et se positionner en musubi dachi. Puis faire un mawashi geri chudan sur la colonne vertébrale de tori puis un mawashi geri chudan de l’autre jambe en visant le foie. Tirer le poignet de tori pour l’amener sur le genou en reposant le pied en zenkutsu dachi. Enchaîner avec tettsui oroshi uchi (sur fontanelle de l’arrière du crâne de tori) de l’autre bras en conservant la saisie du poignet (KIAI). Repousser l’adversaire puis shuto mawashi uke en kokutsu dachi
Tori : Shuto mawashi uke en kokutsu dachi

Quatrième kumité kyokushinkai
Tori : Départ zenkutsu dachi + seiken gedan baraï. Seiken oï tsuki jodan en avançant en zenkutsu dachi (KIAI)
Uke : Départ yoï dachi. Reculer en kokutsu dachi + shuto jodan uke. Saisir le bras de tori avec la main qui a fait le shoto jodan uke, puis avancer le pied avant en zenkustu dachi en plaçant sa jambe parallèlement à la jambe avant de tori, et tirer le bras de tori vers l’arrière pour le déstabiliser tout en faisant un hiji jodan uchi (à la gorge) de l’autre bras. Avec le pied arrière mae keage (pour prendre de l’élan) + balayage de tori (o soto gari). Pour cela, être bien collé à tori au niveau de la hanche et tenir son bras. Une fois tori au sol, gedan mawashi geri sur la colonne (en chusoku) puis gedan mawashi geri à la tête (en chusoku) avec l’autre jambe. Enchaîner avec seiken gedan tsuki à la tête (KIAI). Lâcher le bras de tori, attendre qu’il soit debout et reculer avec shuto mawashi uke en kokutsu dachi.
Tori : Shuto mawashi uke en kokutsu dachi

Cinquième kumité kyokushinkai
Tori : Départ zenkustu dachi + seiken gedan baraï. Seiken oï tsuki chudan en avançant en zenkutsu dachi (KIAI)
Uke : Départ yoï dachi. Reculer en kokutsu dachi + seiken oï uchi uke
Tori : Statique, seiken gyaku tsuki chudan
Uke : Statique, seiken soto uke du même bras avec saisie du bras de tori. Avec la jambe avant, sans reposer la jambe et tout en tenant tori par le bras, enchaîner kin geri et mae geri jodan. Enchaîner avec seiken jodan tate tsuki et lâcher le bras de tori (retour ikite).
Tori : Recule sur le tate tsuki
Uke : Faire un yoko geri chudan avec la jambe arrière (la jambe droite) puis reposer le pied en kokustu dachi (pied droit devant) (KIAI)
Variante Uke : le pied arrière passe en ushiro kosa et avec le pied avant faire un yoko geri chudan
Tori et uke : Shuto mawashi uke en kokutsu dachi

3 réflexions sur “Kumités kyokushinkai

  1. Pas d’accord sur la fin du 5eme. Pour moi si on fait tate tsuki avec le bras droit en gyaku, naturellement la jambe droite suit en yoko geri et on termine en kokutsu droit.
    Sinon je suis surpris par les kiai, perso je n’en ai jamais fait….

    J'aime

    1. J’avoue que je connais très mal le 5° kumité, alors j’ai sûrement extrapolé 🙂
      Je corrige en mettant un yoko direct de la jambe arrière et non un yoko de poursuite.
      Pour les kiais, idem, ça me paraissait bizarre d’avoir un tori et un uke qui s’affrontent sans kiais, du coup je les ai peut être ajoutés de mon propre chef. Je vérifierai auprès de Sensei Julien.

      J'aime

      1. Finalement il existe deux versions : soit un yoko geri direct, soit un yoko geri de poursuite en passant d’abord en ushiro cosa. Et pour les kiaï, voir l’introduction de l’article.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s